Au commencement il n’y avait qu’une étoile …

Les instantanés

Événements, publications, actualités du cabinet

Les dernières actus


Au commencement il n’y avait qu’une étoile …

Au commencement il n’y avait qu’une étoile …

Le temps fut long. Les impatients se sont fait entendre, les critiques, les jamais-contents, les râleurs, ceux qui auraient tout fait mieux que tout le monde…

Et puis la délivrance. Dans la moiteur d’une soirée de juillet c’est tout Paris qui exulte. Çà et là on aperçoit des fumigènes rouges délivrer leurs volutes victorieuses, partout des chants retentissent à la gloire de nos héros… ça y est, le nouveau site du cabinet VATIER est mis en ligne.

Il a fallu du temps et c’est d’abord physiquement que le cabinet VATIER s’est métamorphosé. De la rue d’Astorg, il va jusqu’à l’avenue Georges V pour finalement atterrir en haut de l’avenue de Friedland. Victime de son héliotropisme VATIER ne cesse de se rapprocher de l’Etoile.

C’est donc tout naturellement que le site devait faire peau neuve : au prestige de l’adresse doit succéder le prestige de la vitrine numérique. C’est désormais chose faite. Pour y parvenir on a souffert parfois, eu la maîtrise souvent, mais à la fin c’est tout VATIER qui gagne.

Comme pour saluer la nouvelle, l’Equipe de France de Football, revenue triomphante de son épopée russe, a choisi les marches du cabinet pour préparer, en toute intimité, son défilé victorieux. Et si les uns ont attendu de célébrer les autres pendant longtemps sous un soleil de plomb, c’est tout de même avec une joie immense qu’ils se sont retrouvés vers 18h40 ce lundi.

VATIER a salué les Bleus, les Bleus ont salué VATIER.

Instant aussi fugace qu’éternel que ce passage du bus devant les membres du cabinet. Associés, assistantes, collaborateurs, stagiaires, tous les membres du cabinet VATIER se souviendront longtemps de cet après-midi de juillet privilégié passé ensemble, avenue de Friedland.

A l’instar des nouveaux champions du monde, le cabinet a ses leaders, ses talents précoces, ses indéboulonnables, ceux, inattendus, qui ont pris crânement leur chance, ceux qui agissent dans l’ombre… Il suffit, pour s’en rendre compte, de consulter leur profil sur ce site flambant neuf.

VATIER qui voulait seulement se rapprocher de l’Etoile s’en est vu offrir une seconde, l’on en demandait pas tant…

MERCI !